Au Québec, l’emploi a baissé de 27 000 postes en juin

Emploi juin 2022 au Québec

Au Québec, l’emploi a diminué de 27 000 postes en juin.  Au Canada, l’emploi a reculé de 43 000 pour le même mois. C’est la première baisse de l’emploi depuis janvier 2022, selon les données publiées vendredi par Statistique Canada.

Malgré ce recul de l’emploi, le taux de chômage a baissé de deux dixièmes de point au pays pour s’établir à un nouveau creux record de 4,9 %, pour le quatrième mois consécutif.

Malgré cette baisse du nombre de personnes en emploi dans la belle province, le taux de chômage au Québec a peu varié, s’établissant à 4,3 %.

Les reculs de l’emploi les plus marqués au Québec sont survenus dans le secteur des ressources naturelles ainsi que dans les technologies informatiques, puis la culture et les loisirs.

Statistique Canada rapporte que le salaire horaire moyen au pays a augmenté de 5,2 % sur un an, pour atteindre 31,24 $ en juin. Il s’agit d’une accélération significative par rapport à l’augmentation de 3,9 % sur un an qui avait été observée en mai, et celle de 3,3 % mesurée en avril.

Face à cette augmentation des salaires, qui n’aide en rien à lutter contre l’inflation au Canada, la Banque du Canada devrait annoncer prochainement une autre hausse de son taux de base de 0.75% dans le but de calmer la poussée inflationniste.

Parmi les autres données sur l’emploi en juin, Statistique Canada rapporte que le taux de chômage des personnes âgées de 25 à 54 ans au pays a diminué de 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 4,1 %.

Chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans, le taux de chômage a reculé de 0,6 point de pourcentage pour se chiffrer à 9,2 %.

Quant aux hommes âgés de 55 ans et plus, le taux de chômage de 5,2 % a peu varié en juin.

Chez les femmes âgées de 55 ans et plus, pour le huitième mois consécutif, le taux de chômage a baissé de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 3,6 % en juin.

Selon l’agence fédérale, le salaire horaire moyen au Canada a augmenté de 3,9% (+1,18 $ pour atteindre 31,12 $) par rapport à un an plus tôt. Ce qui est sous le taux annualisé d’inflation de 6,8% pour avril 2022.

Taux de chômage des provinces canadiennes en juin 2022 [variation mensuelle]

Terre-Neuve-et-Labrador:  9.9% [-0,1 %]
Île-du-Prince-Édouard:  4,9% [-3,2 %]
Nouvelle-Écosse: 7,0 % [+0,3 %]
Nouveau-Brunswick: 6,1% [-1,0 %]
Québec: 4,3 % [+0,1 %]
Ontario: 5,1 % [-0,2 %]
Manitoba:  3,8 % [-0,9 %]
Saskatchewan:  3,9% [-0,9 %]
Alberta: 4,9 % [-0,4 %]
Colombie-Britannique: 4,6% [+0,1 %]

Canada: 4,9 % [-0,2 %]

 

Autres articles sur Job au Québec

Leave a Comment