En septembre, le taux de chômage recule à 7,4 % au Québec

Statistique Canada annonçait les chiffres de l’emploi ce vendredi. Ainsi, pour le Québec, 76 700 emplois ont été créés en septembre par rapport au mois précédent, et le taux de chômage a diminué de 1,3 point pour s’établir à 7,4 %. Dans les cinq derniers mois dans la belle province, 706 900 emplois ont été créés, ce qui fait en sorte que 85 % des emplois perdus de février à avril ont été récupérés.

À Québec, la classe politique jubile.

« …Nos efforts pour soutenir les québécois et les entreprises montrent des résultats, mais il faut continuer d’être prudent et de respecter les consignes sanitaires pour protéger notre économie », a affirmé le ministre québécois des Finances, Eric Girard, dans un message transmis sur le réseau social Twitter.

Éric Girard, Ministre des Finances du Québec

 

 

 

 

Selon Statistique Canada, l’économie canadienne, quant à elle, a créé 378 000 emplois en septembre. Ces gains du mois de septembre ont ramené l’emploi à moins de 720 000 postes de son niveau de février dernier, soit avant la pandémie de coronavirus (COVID-19), a précisé l’agence fédérale.

Dans l’ensemble, au pays, le taux de chômage a reculé, pour ainsi s’établir à 9,0 %, poursuivant donc sa baisse par rapport à son sommet record de 13,7 % du mois de mai dernier.

Toujours selon Statistique Canada, les gains du marché de l’emploi en septembre étaient surtout composés de postes à temps plein. Leur nombre a grimpé de 334 000, après des mois de progression plus rapide pour l’emploi à temps partiel.

Malgré tout cela, 1,8 million de canadiens étaient sans emploi en septembre, et la grande majorité d’entre eux, environ 1,5 million, était à la recherche d’un travail.

Selon Statistique Canada, le taux de chômage aurait été de 11,9 % en septembre si l’agence avait inclus dans son calcul les personnes qui auraient voulu travailler, mais qui ne cherchaient pas d’emploi.

De ce nombre combien de ces personnes ont reçu de la PCU?  L’agence fédérale n’a pas réponse à cette question.

Autres articles sur Job au Québec

Leave a Comment