Le taux de chômage stable au Québec en mars

Taux de chômage stable en mars au Québec

Au Québec, l’économie de la province a créé 25 900 emplois en mars, ainsi le taux de chômage est resté stable à 6,4 %.

Durant cette même période, l’économie canadienne a créé 303 000 emplois en mars, a indiqué vendredi Statistique Canada, en présentant un bilan qui comprenait notamment des gains dans les secteurs les plus durement touchés par les restrictions en matière de santé publique dans la lutte à la COVID-19.

Notamment, le nombre d’emplois dans le secteur de la vente au détail a grimpé d’environ 95 000 le mois dernier, ce qui a permis de récupérer entièrement les pertes subies lors des confinements du mois de janvier.

Au chapitre de la création d’emploi, les gains les plus solides ont été enregistrés en Ontario, avec 182 300 nouveaux emplois. Suivent l’Alberta, avec 37 100 emplois créés, et ensuite la Colombie-Britannique avec 35 000.

Notons aussi qu’il y a également eu une augmentation de 21 000 emplois dans le secteur des services d’hébergement et de la restauration, mais selon Statistique Canada, ce secteur reste malgré tout loin d’une reprise économique complète.

Des gains notables ont aussi été observés dans les soins de santé, la construction et les services d’enseignement.

Les données nationales de l’emploi publiées vendredi ont dépassé le gain de 259 000 enregistré en février.

Ainsi, le taux de chômage canadien recule à 7,5 %, contre 8,2 % en février. C’est tout de même son plus faible niveau depuis le début de la pandémie.

Les hausses de l’emploi observées en mars se sont réparties dans la plupart des provinces et les augmentations les plus marquées ont été enregistrées au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Ailleurs au Canada,  le taux de chômage de l’Île-du-Prince-Édouard a reculé à 8,1 %, comparativement à 9,2 % en février. Au Nouveau-Brunswick, il est passé de 8,9 % à 9,2 % alors qu’en Nouvelle-Écosse, il est passé de 8,1 % à 8,6 %.

Le taux de chômage a reculé de 0,8 point de pourcentage en Alberta pour s’établir à 9,1 %, et, par rapport au mois de février, il est demeuré stable en Colombie-Britannique (6,9 %), en Saskatchewan (7,3%) et au Manitoba (6,8 %).

La publication des chiffres sur l’emploi survient un peu plus d’une semaine avant que le ministre des Finances du Canada dépose son budget dans lequel plusieurs s’attendent à ce qu’il inclut d’éventuelles mesures de relance.

Autres articles sur Job au Québec

Leave a Comment